Génese d’ un site pour jeunes artistes francophones

Sorti en 2005 des beaux-arts, je constatais que beaucoup d’amis jeunes artistes étaient en quête de visibilité sur la toile.

A l’époque il y avait Myspace pour les musiciens et Msn Messenger pour les autres, les artistes plasticiens francophones pouvaient s’inscrire sur Artabus une plateforme qui offre une visibilité sans pub et une page administrable pour présenter leur travaux.

Le souci avec ce type d’espace sur le web est qu’i n’y a pas de hiérarchie, ainsi l’artiste du dimanche rempli le gros des artistes, les jeunes sortis des beaux-arts ou pas, prenant le rôle de l’aiguille dans la botte de foin…

Il n’était  pas offert au quidam de réaliser sa propre communication internet, il ne l’est toujours pas même si de nombreux outils simplifient ces démarches contraignantes pour un artiste.

Partant de se double constat et fort d’un premier succès avec un site de téléchargement légal de mp3 (tué par Myspace), l’ idée de créer un site plus élitiste dédié à la jeune création française fût à l’origine de longues heures de travail/bavardages entre David et moi, les deux initiateurs du projet Ja.

 

Ja est de retour

Lancé le 2 janvier 2010 par deux anciens des beaux arts, le projet de site internet « Galerie pour jeunes artistes » ou « galerie Ja » venait de voir le jour.

Ja n’a jamais eu de modèle économique et n’a jamais généré un seul euro.

La volonté de ses créateurs était de fournir aux jeunes artistes sortis des écoles d’art une visibilité sur internet.

Loin des espaces habituels, Ja n’a jamais eu de pub et prend un grand soin dans le choix des artistes représentés.